Roy Eliott Lowy directeur général

Ce mercredi 7 juillet, en prélude de la rencontre amicale Charleroi-Amiens au stade Urbain, le RFB a annoncé deux nouvelles majeures par la voix de son président Georges-Louis Bouchez.

  • Un nouvel organigramme

Roy Eliott Lowy devient le directeur général du club. A 25 ans, son parcours est, déjà, impressionnant. Après une scolarité en Belgique, notre nouveau DG a passé 6 mois à Cambridge. Il a accompli son service militaire en Israël pendant trois ans, avec divers rôles de commandement à son actif. Direction l'Angleterre ensuite, à l'école de Loughborough, où il a étudié le management sportif durant trois autres années.

Georges-Louis Bouchez : "Autant de jeunesse et d’ambition à seulement 25 ans… Roy a en tout cas un profil atypique et, pour faire de grandes choses, il faut souvent être un peu à côté de la norme. C’est un risque mesuré."

Elodie Danhier nous rejoint également, au poste de directrice administrative et financière. Elle arrive en provenance du bureau comptable Rudy Querson à Dour.

  • Le RFB et le Sporting Charleroi deviennent partenaires

L'accord entre les Francs Borains et le pensionnaire de D1A, club professionnel n°1 du football hennuyer, porte sur trois aspects : l'équipe première, l'école des jeunes et les relations commerciales.

Dans la lignée de ce qui a été fait ces dernières saisons, le RFB bénéficiera de joueurs en prêt du Sporting. Les Carolo seront attentifs et en pôle position concernant les talents qui grandissent aux Francs Borains, dont l'EDJ a déjà envoyé des joueurs vers des clubs pros.

Les clubs vont mettre en place une vraie collaboration sportive. Les meilleurs jeunes du RFB auront l'occasion d'être testés au Sporting et de rejoindre les Zèbres dans de bonnes conditions, si jouer dans un championnat élite correspond à leur développement.

Au niveau commercial, les clubs mettront en place des évènements qui permettront de connecter leurs réseaux, issus de régions aux fortes similitudes. Le partenariat permettra aux réseaux des clubs d'avoir plusieurs points d'ancrage à Charleroi et Mons-Borinage.

Partagez cet article

Share on facebook
Partagez sur Facebook
Share on twitter
Partagez sur Twitter
Share on linkedin
Partagez sur Linkedin
Share on email
Partagez par mail